Concert de Noël 2008

Affiche du concert

Lieu : Halle aux Grains de Blois

Date : 21 décembre 2008

 

Première partie

Symphonie n°8
3ème mouvement : Allegretto Grazioso

Antonín Dvorák

Antonín Dvorák (1841-1904) est un compositeur tchèque célèbre pour son écriture romantique inspirée des mélodies de la musique folklorique de Moravie et de sa Bohème natale. Après des études musicales à Pragues, Antonín Dvorák parcourt l’Europe puis les Etats-Unis. C’est d‘ailleurs lors de son séjour à New York de 1892 à 1895 qu’il compose la célèbre Symphonie (n°9) dite du Nouveau Monde.
Ecrite entre septembre et novembre 1889 en à peine 2 mois, la Symphonie n°8 est créée le 2 février 1890 à Prague. Son climat éthéré contraste avec les œuvres ambitieuses et complexes antérieures. Dvorák, qui réside alors dans le village de Vysoka, est séduit par le miracle d’une Nature toujours changeante et réconfortante

Le 3ème mouvement (Allegretto Grazioso) n’est pas sans nous rappeler les Danses Hongroises de Brahms.

Little English Suite
Four Old English Songs

Clare Grundman

Clare Grundman, compositeur américain (1913-1996) s’est illustré essentiellement dans l’arrangement et la composition pour Harmonie. Outre ses partitions écrites pour la télévision, le cinéma, la danse ou la comédie musicale, Clare Grundman a composé plus de 70 œuvres spécifiques à la musique d’harmonie ainsi que quantité d’arrangements de grands compositeurs comme Edward Elgar, Aaron Copland ou Leonard Bernstein (la Suite de Candide, Slava !).

En 1968, il écrit cette suite en quatre mouvements pour orchestre d’harmonie en s’inspirant des airs du folklore anglais.

  • The Leather Bottle
  • Roving
  • We Met
  • The Vicar of Bray

Candide Suite

Leonard Bernstein
arr. Clare Grundman

Leonard Bersntein naît à Lawrence (Massachussets) en 1918 dans une famille de juifs immigrés. Diplômé de Harvard en 1939, il étudie à Philadelphie le piano, l’orchestration, et la direction d’orchestre (avec Fritz Reiner). Il écrit aussi des arrangements sous le pseudonyme de Lenny Amber. Tout d’abord chef d’orchestre assistant d’Arthur Rodzinski, il est sollicité pour remplacer au pied levé Bruno Walter à l’Orchestre Philarmonique de New York. Leonard Bernstein a alors à peine 25 ans, et sa carrière décolle grâce à cette soirée. Il quittera la direction de cet orchestre en 1968, et les musiciens lui donneront le titre honorifique de chef lauréat, jamais décerné auparavant. Dès lors, il est invité dans le monde entier pour diriger de nombreux excellents orchestres : Orchestre Philharmonique de Vienne, Orchestre National de France…

L’année précédant West Side Story (produit pour la 1ère fois à Washington en
Août 1957), Bernstein crée Candide à Boston, opéra dans lequel il retrace les pérégrinations des héros de Voltaire : Candide, Cunégonde, Pangloss…

  • The Best of all possible Worlds
  • Westphalia Chorale and Battle Scene
  • Auto-da-fe (what a day)
  • Glitter and be Gay
  • Make our garden grow

Deuxième partie

Vintage
pour Euphonium Solo et Orchestre d’Harmonie

David R. Gillingham

David Gillingham est un compositeur contemporain américain. Actuellement professeur de musique à l’université centrale du Michigan, David Gillingham a reçu de nombreux prix pour ces compositions pour harmonies et ses œuvres sont jouées par les plus grands ensembles.

Vintage est un concerto pour Euphonium et harmonie commandée par l’Harmonie de Big Radids au Michigan. Il fût joué pour la première fois en 1991 à Ann Ardor, Michigan.

Arnaud SEVAULT

Après avoir obtenu au Conservatoire National de Région de Tours un 1er Prix de Musique de Chambre, de Déchiffrage et de Tuba, Arnaud Sevault décroche un 1er Prix Régional en 1994.
Décidé pour poursuivre ses études, il intègre la classe de Philippe Legris au Conservatoire supérieur CNR de Paris, et est récompensé par un 1er Prix et un Prix de Perfectionnement, et par un 1er Prix de la ville de Paris.
En 1996, Arnaud Sevault entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de Melvin Culbertson et sort en juin 2000 avec le diplôme d’Etudes Supérieures Musicales.
Par ailleurs Arnaud Sevault est titulaire du Diplôme d’Etat en Tuba et enseigne à ce titre au Conservatoire à Rayonnement Régional de Poitiers, et au Conservatoire à Rayonnement Communal de Joué Lès Tours. Il est également Tubiste à l’Orchestre de la Musique de l’Air de Paris.


Klezmer Classics
for wind orchestra

Johan de Meij

Remontant au XVIème siècle, directement inspirée des traditions musicales des communautés Ashkenaze (juifs d’Europe de l’Est de langue Yiddish), la musique Klezmer (interprétée par les Klezmorin) était jouée à l’occasion de la célébration des Fêtes de la vie quotidienne (mariage, Bar Mitzvah…).
Partie des Etats-Unis, nous assistons depuis les années 1970 à une véritable renaissance de ce genre musical, source d’inspiration de compositeurs contemporains comme Johann de Meij.
Né en 1953 aux Pays-Bas, il doit notamment sa célébrité à son œuvre symphonique Le Seigneur des Anneaux (d’après le roman de J.R.R. Tolkien).
Dans Klezmer Classics, Johann de Meij rassemble 5 mélodies typiques de la musique Klezmer en suivant un arrangement riche et coloré.

Mission Impossible Theme

Lalo Schifrin
arr. Toshio Mashima

Inutile de vous présenter le thème de Mission Impossible, tout aussi célèbre que la série TV elle-même !

Lalo Schifrin est né en Argentine en 1937 où il commence des études de piano (notamment avec Enrique Barenboim, le père du pianiste Daniel Barenboim). Il poursuit ses études au conservatoire de Paris dans les années 50 où il débute sa carrière professionnelle en tant que pianiste de jazz et arrangeur. Mais c’est au milieu des années 60 que sa carrière prend un tournant décisif lorsqu’il part pour Hollywood et commence à travailler pour la Metro Goldwyn Mayer. Il compose alors un nombre impressionnant de musiques de film comme le Renard (68), un Sherif à New York (68) ou plus récemment Rush Hour (98), Shreck 2 (2004). Parallèlement, il écrit la musique de séries toutes aussi connues comme Mannix (67), La Planète des Singes (74), Starsky et Hutch (75).

En 1966, Lalo Schifrin écrit le thème de Mission Impossible, toujours repris dans les adaptations au cinéma de la célèbre série.

Photos disponibles :

Articles de presse (© La Nouvelle RépubliqueLa Renaissance du Loir et Cher) :