Sur les origines de l’Harmonie de Blois…

A Blois, comme dans toute la France en cette seconde moitié du 19ème siècle, se créent différentes sociétés musicales. Celles-ci contribuent alors très largement au développement de la vie culturelle et notamment à la diffusion et connaissance de la musique auprès des différentes couches sociales de la population.

C’est ainsi qu’en remontant le temps on retrouve à Blois : la Société Ste Cécile, dont la création se situe en 1850 – la Société Philharmonique créée en 1860 – L’Orphéon de Blois créé vers 1860, qui prend plus tard le nom d’Harmonie de Blois. C’est donc ici que se situe l’origine de l’harmonie actuelle. Vient ensuite la création de la Fanfare Viennoise vers 1870.

C’est en juillet 1921 que l’Harmonie de Blois devient municipale, après la fusion avec la Fanfare Viennoise. Fusion devenue nécessaire après l’hécatombe dans les rangs des musiciens suite à la guerre 14-18.
Placée sous la direction de Marcel MOREAU, professeur de violon, qui resta à la tête de l’Harmonie Municipale durant 20 ans, celle-ci obtint un prix d’honneur au concours de Bordeaux en 1928. La société comptait alors 75 exécutants. Marcel MOREAU dirigeait également la philharmonie.

En 1931 l’harmonie crée sa propre école de musique. Cette école qui assura la pérennité de la société fonctionna jusqu’en 1963, date à laquelle fût créé le conservatoire municipal de musique que dirigea André PIPELIER. Pour diverses raisons cette école a été rouverte au sein de l’Harmonie et forme toujours d’excellents musiciens.

1860 – 1903. C’est donc près d’un siècle et demi d’activité musicale continue sous plusieurs dénominations, qui fait de l’Harmonie Municipale la plus ancienne société musicale de Blois toujours existante.

Les directeurs qui se sont succédé :

  • 1920 à 1941 : Marcel MOREAU
  • 1941 à 1962 : René BATARD
  • 1963 à 1980 : André PIPELIER
  • 1980 à 1983 : Jean DARDENNE
  • 1983 à 1994 : Yvon BACHY

L’Orchestre d’Harmonie de la ville de Blois est dirigé depuis le 1er août 1994 par Vincent RIES, clarinettiste à la musique de l’Air de Paris, assisté de Didier CHATEIGNE directeur adjoint.
Cette formation n’a cessé de se développer, d’améliorer sa qualité musicale, de s’enrichir d’un répertoire nouveau. Elle figure aujourd’hui parmi les meilleurs orchestres d’harmonie de la région et concourt avec succès à l’activité musicale de la ville de Blois.
Elle est présidée par Dominique BUQUET depuis février 2012, succédant à Pierre GATAULT, qui en assura la présidence pendant 10 ans.

Voir la suite… [Images d'archive] >