Concert de Noël 2009

Affiche du concert

Lieu : Halle aux Grains de Blois

Date : 20 décembre 2009

Avec la participation de l’Ensemble Epsilon

Première partie

Silverado

Bruce BROUGHTON
arr. Randol Bass

Compositeur américain très prolixe, Bruce Broughton compose pour tous les domaines, du théâtre à la télévision, en passant pas le cinéma et les jeux vidéos. Il a été nominé plus de 20 fois aux Emmy Awards et a été récompensé 10 fois. En tant que chef d’orchestre, il a enregistré plusieurs bandes originales de films (notamment de Miklos Rosza). Il a enseigné la composition de musique de films à l’ «Advanced Film Music Studies Program». Sa plus importante œuvre est la musique de Silverado, qui lui a valu une nomination aux Oscars.
Ce western de Lawrence Kasdan sorti en 1985 raconte l’histoire d’Emmet en route pour Silverado. Dans le désert, il aide un homme dévalisé par des bandits, Paden, qui va l’accompagner pour rejoindre le frère d’Emmet, détenu pour meurtre.

Romance
Trombone : Bruno Flahou

Carl Maria von WEBER
arr. Olivier Grangean

Compositeur allemand né en 1786 et mort en 1826, Carl Maria von Weber est issu d’une famille baignée dans les activités artistiques (musique, chant et théâtre). Il commence à étudier la musique en 1796 et compose son premier Singspiel, «Die Macht der Liebe und des Weins» en 1798.
De 1804 à 1806, il est chef d’orchestre au théâtre de Breslau, puis directeur de l’Opéra de Prague et de Dresde quelques années plus tard. Il est notamment très connu pour ses opéras «Der Freischütz» (1817-1820) et Oberon (1825-1826).

Une journée dans la vie de M. Pulcini
Trompette : Franck Pulcini

Anders SOLDH

Né en 1955 en Suède, Anders Soldh vit en France depuis 1991. Issu d’une formation classique, il s’installe à Los Angeles en 1987 et 1988 pour y étudier le jazz et la musique de films. Dès son retour en Europe, il compose pour le théâtre suédois et les chaînes de télévision scandinaves. En 1992, il travaille avec Michel Legrand. Depuis, il a composé diverses pièces pour soliste et orchestre d’harmonie. Il a travaillé longtemps avec Michel Petrucciani, pour lequel il a orchestré plusieurs œuvres jouées lors de la clôture du Midem Classique 1997.
En 2003, il compose «Une journée dans la vie de M. Pulcini» pour le trompettiste Franck Pulcini. Dans cette œuvre, il incarne le personnage lui-même, un père de famille. Tout au long des différents mouvements, le morceau révèle les difficultés quotidiennes du personnage et à travers lui, celles de tous les parents qualifiés par le compositeur de héros de tous les jours.

Kerlouan
Tuba : Thierry Thibault

Thierry THIBAULT

Tubiste fondateur de l’ensemble de cuivres EPSILON, Thierry Thibault obtient avec cette formation deux récompenses internationales de musique de chambre à Narbonne en 1988 et Osaka en 1993. Il se produit en soliste avec orchestre symphonique ou à cordes, orchestre d’harmonie et brass band. Ses compositions pédagogiques sont largement utilisées dans les conservatoires de France et ses œuvres concertantes jouées par des artistes de tout premier plan. La place importante qu’il consacre à l’oralité et l’improvisation dans sa pédagogie depuis de longues années l’a mené à élaborer une méthodologie efficace et complémentaire à l’enseignement classique pour les musiciens de tous les niveaux et âges. Il présente régulièrement ce travail novateur sous forme de stages ou d’ateliers de formation pour les professeurs de musique. Chef d’orchestre, il intervient au cours de cessions de travail et de formation à travers tout l’hexagone. Il dirige l’ensemble de cuivres et percussions Wonder Brass de Saint-Malo depuis 1999. Thierry Thibault joue et participe activement à la conception et l’évolution des instruments BESSON.

Bilbo the Hobbit
Cor : Jean-Pierre Cénédèse

Maxime AULIO

Né en 1980 à Chartres, Maxime Aulio a étudié l’orgue puis les percussions, le clavecin et le cor, notamment au Conservatoire National de Région de Toulouse.
A seulement 19 ans, il compose sa première œuvre, «Prophéties», pour orchestre d’harmonie, puis sa pièce la plus connue, «Les Voyages de Gulliver» l’année suivante.
D’abord autodidacte, il obtient en 2006 deux diplômes de Master (composition / fugue et direction d’orchestre) au Lemmensinstituut de Leuven (Belgique).

C’est en 2002 qu’il compose Bilbo the Hobbit pour cor et orchestre d’harmonie (commandé par Jean-Pierre Cénédèse lui-même), d’après le roman de John Ronald Reuel Tolkien paru en 1937 (bien avant Le Seigneur des Anneaux, dont l’histoire n’était pas encore conçue à ce moment).
Cet ouvrage raconte comment Bilbo Baggins, encouragé par Gandalf le magicien, va aller récupérer un trésor volé aux Nains par le dragon Smaug.

Deuxième partie

L’Ensemble Epsilon est né en décembre 1986 de la connivence et de l’amitié de musiciens lauréats du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.

Le travail de fond accompli en deux ans a été concrétisé par un Prix au Concours International pour ensemble de cuivres de Narbonne (France) en mai 1988. Maurice André, Président d’Honneur du concours devient le Parrain de l’Ensemble qui enchaîne alors concerts et tournées sur les cinq continents.

De sa politique d’ouverture du répertoire naît le CD «Musique française pour quintette de cuivres et harmonie», enregistré en 1992 avec l’Orchestre de la Garde Républicaine, et composé d’œuvres inédites et commandées par Epsilon.

En Avril 1993, Epsilon obtient un Prix au Concours International de Musique de Chambre d’Osaka (Japon), rivalisant avec les grands ensembles à cordes du moment.

De nombreuses institutions françaises, nationales ou privées soutiennent désormais l’Ensemble Epsilon dans ses projets, tant pédagogiques que de diffusion (Ministère de la Culture, Ministère des Affaires Etrangères, AFAA, Conseils Régionaux et Généraux, DRAC, ADDM, SPEDIDAM, SACEM, FCM…).

Son répertoire éclectique englobe les styles les plus divers : baroque, classique, romantique et contemporain, mais aussi jazz ou musique traditionnelle. Les récitals toujours interprétés de mémoire sont de véritables spectacles musicaux.

L’impact de l’Ensemble sur les jeunes générations a suscité de nombreuses Master-Class et présentations d’instruments. EPSIVAL, le stage pour cuivres et percussion de l’Ensemble Epsilon découle de cette vocation pédagogique. Depuis 1994, il tient place chaque été à LIMOGES, avec le Festival International CUIVRES EN FETE. Ces 2 manifestations sont devenues un moment privilégié et fort de la vie de l’Ensemble Epsilon.

Ensemble Epsilon

Franck PULCINI
Titulaire d’un 1er Prix du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Franck Pulcini est aujourd’hui Trompette solo de l’Orchestre du Süd West Rundfunk de Baden-Baden / Freiburg (Allemagne) et directeur (avec l’Ensemble Epsilon) du Stage Epsival et du Festival Cuivres en Fête. Il est par ailleurs lauréat des Concours Internationaux de Toulon, Prague, Tokyo, Narbonne, Tallahassee et Osaka.

Jean-Pierre CENEDESE
Titulaire d’un 1er Prix du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Jean-Pierre Cénédèse a été Cor solo des Orchestres de l’Opéra de Lyon et du Capitole de Toulouse et est aujourd’hui Cor Solo à l’Opéra de Marseille. Ancien professeur du Conservatoire National de Région de Perpignan, il enseigne aujourd’hui en tant que professeur certifié au Conservatoire National de Région de Toulon. Il est aussi lauréat des Concours Internationaux de Narbonne et Osaka.

Bruno FLAHOU
Bruno Flahou est lauréat des Conservatoires Nationaux Supérieurs de Musique de Paris et de Lyon, ainsi que de la Fondation Menuhin et des Concours Internationaux de Narbonne et Osaka. Ex Trombone solo de l’Orchestre du Capitole de Toulouse, il est maintenant Trombone solo de l’Orchestre de l’Opéra de Paris Bastille et membre de l’Ensemble des Cuivres Français.

Thierry THIBAULT
Actuellement professeur certifié au Conservatoire National de Région de Rennes et à l’Ecole de Musique de Saint-Malo, Thierry Thibault est lauréat du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et du Boston Conservatory (USA). Il a précédemment (de 1999 à 2001) été professeur au Conservatoire Itinérant de Caracas (Vénézuela). Lauréat des Concours Internationaux de Narbonne et Osaka, il est aussi compositeur et arrangeur (son catalogue compte à ce jour une cinquantaine de titres édités) et membre de la SACEM.


West Side Story
Par l’Ensemble Epsilon

Leonard Bernstein
arr. Epsilon


Primavera Porteña
Tubas : Arnaud Sevault et Thierry Thibault

Astor PIAZZOLLA

Astor Piazzolla est le plus important musicien de Tango de la deuxième moitié du 20ème siècle. Il est né en 1921 à Mar del Plata et est décédé en 1992 à Bueno Aires (Argentine). Fils d’immigrés italiens, il part à New York à 3 ans avec sa famille, où il étudiera le bandonéon (offert par son père). Initialement pas intéressé par le tango, c’est le violoniste Elvino Vardaro qui le fera changer d’avis. En 1944, il abandonnera l’orchestre d’Anibal Troilo dans lequel il a fait ses débuts pour rejoindre le chanteur Francisco Fiorentino : c’est à partir de ce moment que sa créativité se débride. De passage en France, il étudie la composition avec Nadia Boulanger. De retour à Buenos Aires, Piazzolla commence à composer ses propres œuvres. Il crée son Octeto Buenos Aires inspiré de l’Octeto de Jazz de Gerry Mulligan avec lequel il jouera plus tard.

Sémaphore
Solistes : Ensemble Epsilon

Thierry THIBAULT

Photos disponibles :

Articles de presse (© La Nouvelle RépubliqueLa Renaissance du Loir et Cher) :